Bedoui évoque les principaux axes de l'action du Gouvernement et ses décisions

Publié le : dimanche, 13 octobre 2019 21:11   Lu : 166 fois
Bedoui évoque les principaux axes de l'action du Gouvernement et ses décisions

 

ALGER- Le Premier ministre, Noureddine Bedoui a évoqué dans son intervention lors de la réunion du Conseil des ministres tenue sous la présidence du chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, les principaux axes de l'action du gouvernement et ses décisions, ainsi que les mesures prises depuis la tenue du dernier Conseil des ministres.

"L'action du Gouvernement se poursuit à un rythme plus soutenu pour garantir le fonctionnement ordinaire de tous les services et structures de l'Etat, offrir en permanence au citoyen un service public de qualité, et faire réussir tous les rendez-vous à caractère social, marqués par une intense activité et un fort intérêt des citoyens, telle la rentrée sociale", a affirmé M. Bedoui.

"L'action du Gouvernement a été marquée, durant cette période précise, par une intensification du travail de terrain et des visites d'inspection des membres du Gouvernement pour s'enquérir des préoccupations quotidiennes des citoyens et prendre les mesures urgentes pour leur prise en charge, a-t-il ajouté rappelant que les membres de l'exécutif ont eu à constater la mise en œuvre de toutes les décisions prises par le Gouvernement lors de ses précédentes réunions", a-t-il ajouté.

 "Cette méthode pragmatique a permis le rétablissement de la confiance des citoyens en les institutions de l'Etat et ses organes, notamment l'action du Gouvernement, pour ce qu'ils ont perçu comme travail sincère et impacts palpables dans différents domaines, en particulier la solidarité nationale et la préservation des entreprises économiques nationales et des emplois ainsi que la levée des contraintes auxquelles se heurtent les jeunes investisseurs, en sus du lancement des projets structurants au niveau du Sud et des Hauts-Plateaux, notamment en matière de routes, de santé publique et autres", a-t-il précisé.

"L'intervention du Gouvernement est toujours intervenue à temps pour éliminer tous les obstacles auxquels se heurtent nos grandes entreprises nationales, à l'instar de Sonatrach et du Complexe sidérurgique d'El Hadjar, outre le parachèvement des projets nationaux stratégiques ayant un impact majeur sur l'économie nationale et l'attachement aux engagements de notre pays avec ses partenaires", a ajouté M. Bedoui.

Il a indiqué en outre que l'action du Gouvernement avait été marquée par "la proximité et la prise en charge des préoccupations quotidiennes de nos citoyens en matière socioéconomique, notamment la catégorie des jeunes et des franges fragiles aux besoins spécifiques", affirmant que "les décisions ont été immédiatement prises à leur faveur en vue de répondre à leurs aspirations".


Lire aussi: Le Conseil des ministres adopte des marchés en gré à gré simple à caractère socioéconomique


Depuis la réunion du dernier conseil des ministres en date du 09 septembre 2019, a-t-il souligné, "nous avons tenu quatre (04) réunions de Gouvernement, sept (07) réunions interministérielles et une (01) réunion du Conseil des Participations de l'Etat (CPE), lors desquelles nous avons procédé à l'examen et l'adoption de l'avant-projet de loi organique modifiant la loi organique N18-15 du 02 septembre 2018 relative aux lois de Finances, du projet de loi de Finances de 2020, et celui sur les hydrocarbures, ainsi que 08 décrets exécutifs, en sus de l'approbation de la conclusion de 11 marchés de gré à gré simple avec les entreprises publiques, au profit de différents services de l'Etat".

Ces réunions portaient principalement sur le renforcement de l'attractivité de l'économie nationale et l'amélioration du climat d'affaires, notamment dans le domaine des hydrocarbures, au profit des start-up et investissements réalisés dans le Sud, la diversification et l'élargissement des sources de financement de l'économie nationale, la promotion de la numérisation, la réforme de la gouvernance des banques publiques, le raffermissement de la solidarité nationale entre les différentes franges de la société surtout les personnes aux besoins spécifiques, l'habitat, la sécurité routière, la protection de l'environnement et la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables et l'efficacité énergétique par l'adoption du plan national du climat, la protection des institutions nationales et la promotion du produit local.

Toutes les administrations et les instances mobilisées pour déjouer toute tentative d'atteinte à la l'impartialité et la crédibilité de l'élection Présidentielle.

Le Premier ministre a entamé son allocution lors du Conseil des ministres en mettant en avant "le travail colossal consenti par l'ensemble des institutions de l'Etat ayant fait montre de solidarité pour sortir de la crise qui en est à ses derniers jours après la convocation du corps électoral par le chef de l'Etat, connu pour son dévouement et sa fidélité au pays et au serment des chouhada".


Lire aussi: Plus de 17 milliards DA consacrés au dégel de projets dans le Sud et les Hauts Plateaux


"La judicieuse décision portant organisation de l'élection présidentielle dans les délais impartis a mis les points sur les I, ce qui évitera, sans doute, notre pays de tomber dans le vide institutionnel", a-t-il fait savoir, ajoutant que "l'histoire retiendra l'acte des vaillants enfants de ce pays qui lui ont fait éviter de tomber dans le chaos dès le début".

"Ce que l'Algérie a accompli, à ce jour, n'aurait été possible n'étaient-ce ces hommes vaillants fidèles au serment des chouhadas, en tête desquels l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération national (ALN) qui a eu l'honneur d'affirmer son attachement à ses missions constitutionnelles et son souci de protéger l'Etat et ses institutions qui étaient menacées, outre l'effusion du sang des citoyens qui ont opéré un sursaut pour la rupture et le changement, a affirmé M. Bedoui rappelant "la sécurisation des personnes et de leurs biens par l'ANP, un engagement pris par le Général de corps d'Armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état major de l'Armée nationale populaire (ANP), qui a prémunit notre pays et assuré sa sécurité".

Bedoui a rappelé "l'image, ô combien éloquente, du peuple qui s'est uni autour de son Armée, une image qui a impressionné le monde entier".

L'Armée nationale populaire est garante du fonctionnement de toutes les institutions, c'est grâce à elle que l'Etat ne s'est pas effondré. Elle est le seul garant de l'unité du pays et le défenseur de la souveraineté nationale, tout en étant fidèle à ses nobles missions constitutionnelles permettant à l'ensemble des institutions de l'Etat de s'acquitter de leurs missions légales et administratives dans les meilleures conditions et de répondre aux besoins quotidiens des citoyens", a-t-il mis en avant, soulignant que "tout un chacun puise sa force de celle de son Armée qui, dès le début, était en faveur de la volonté du peuple et qui, aujourd'hui, met tout le monde face à leurs responsabilités pour faire aboutir ce rendez-vous décisif de l'histoire moderne de notre pays".

"L'ensemble des administrations et des instances publiques, en tête desquelles le Gouvernement et les autorités locales, sont mobilisées plus que jamais et engagées à contrer à déjouer toute tentative d'atteinte à l'impartialité et à la crédibilité du processus électoral", a-t-il ajouté.

Bedoui a fait savoir qu'il avait instruit toutes les parties concernées à l'effet "de mettre à la disposition de l'autorité nationale indépendante des élections (ANIE) tous les moyens humains et matériels pour assurer le bon déroulement de ce rendez-vous électoral dans le cadre du respect deslois et des principes de la neutralité, de régularité, de transparence et de crédibilité".

Bedoui évoque les principaux axes de l'action du Gouvernement et ses décisions
  Publié le : dimanche, 13 octobre 2019 21:11     Catégorie : Economie     Lu : 166 foi (s)   Partagez