Covid19-activités culturelles: Internet à la rescousse du monde de la culture

Publié le : vendredi, 25 décembre 2020 12:16   Lu : 40 fois
Covid19-activités culturelles: Internet à la rescousse du monde de la culture

ALGER - Les activités culturelles en Algérie ayant été suspendues en 2020 dans le sillage des mesures de confinement décidées pour endiguer la propagation de l’épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19), Internet s’est imposé au monde de la culture dans notre pays comme un espace d’expression alternatif permettant de maintenir une vie culturelle virtuelle.

Le 11 mars 2020, le ministère de la Culture et des Arts a décidé d’annuler toutes les activités et manifestations au niveau de ses structures à travers l’ensemble du territoire national suite aux mesures strictes prises par les pouvoirs publics, dans le cadre du confinement partiel et total, pour faire face à l’épidémie de Covid-19.

Plusieurs événements culturels et festivals nationaux et internationaux ont ainsi dû être annulés : les festivals nationaux et internationaux de théâtre, le Salon international du livre d'Alger, le Festival international du cinéma d’Alger et le Festival culturel international de musique symphonique d'Alger, pour ne citer qu’eux.

Face à cette situation inédite pour le monde de la culture, des établissements, des associations et des artistes soucieux de maintenir un minimum de vie culturelle, fut-elle virtuelle, se sont tournés vers Internet, profitant du confinement à domicile des citoyens pour leur proposer de découvrir en ligne de chez eux des œuvres artistiques et culturelles.

Parmi eux, le Théâtre national algérien (TNA) Mahieddine-Bachtarzi et les Théâtres régionaux qui ont basculé leurs activités sur le Web, en proposant quotidiennement des programmations destinées aux enfants confinés eux aussi suite à la fermeture de tous les établissements scolaires, et en organisant des rencontres, des conférences et des ateliers de formation virtuels sur leurs sites Internet et leurs pages Facebook.


Lire aussi: La ministre de la Culture expose la tenue de l’activité culturelle dans le monde virtuel


Dans le domaine de la musique, le premier art à s'être converti à la diffusion en ligne dans le contexte de l’épidémie, de nombreux artistes ont donné des concerts sur leurs pages des réseaux sociaux et les établissements relevant du ministère de la Culture et des Arts, à l’instar de l’Opéra d’Alger, ont mis en ligne une multitude de concerts préenregistrés.

Pour le cinéma, le Centre national de la cinématographique et de l'audiovisuel (Cnca) a organisé des journées virtuelles de courts-métrages à travers lesquelles plusieurs réalisateurs et producteurs ont participé en diffusant sur la toile des films et documentaires très peu projetés devant le public.

N’étant pas en reste, la Cinémathèque d’Alger a également organisé une session de projection de films sur le net, ou encore des hommages, de même que certains ciné-clubs ont effectué des projections suivies de débats ouverts toujours sur Internet.

L’art plastique était également au rendez-vous, en ce sens que les artistes, les galeries et les associations de cet art sont passés sur le monde virtuel en offrant au grand public, via les réseaux sociaux, l’opportunité de se réjouir à partir de chez eux.

Cette même démarche a été adoptée par le segment des musées. Preuve à l’appui, l'Office de gestion et d'exploitation des biens culturels (OGEBC) a organisé des visites virtuelles guidées, via les réseaux sociaux, aux musées et sites archéologiques qui ont fermé leurs portes aux visiteurs sur instruction des autorités publiques.

 

Une "Rentrée culturelle" pour briser le blocage

 

Le ministère de la Culture et des Arts a décidé, parallèlement aux activités virtuelles qui se poursuivaient, d’organiser une "rentrée culturelle" 2020-2021 à Alger et dans nombre de villes pour briser le blocage culturel.

Dans le même sens, les autorités ont décidé de la réouverture des musées, bibliothèques et galeries d’art à partir du mois de septembre.

Le Théâtre national algérien (TNA) a tenu, décembre, une conférence sur le théâtre algérien avec la participation de metteurs en scène, de chercheurs, d’académiciens et de critiques.

Le ministère de la Culture et des Arts avait demandé aux associations et coopératives théâtrales bénéficiaires d'une première tranche d’aide du Fonds de Soutien au Cinéma et aux Arts et Lettres de se rapprocher du TNA ou des théâtres régionaux afin de reprendre leurs activités et les mettre sur leurs portails numériques.

 

Covid19-activités culturelles: Internet à la rescousse du monde de la culture
  Publié le : vendredi, 25 décembre 2020 12:16     Catégorie : Culture     Lu : 40 foi (s)   Partagez